top of page
Rechercher

14. Parler moins en réunion


Satya NADELLA - CEO Microsoft

Un nouvel article stimulant publié sur INC consacré aux bonnes pratiques imposées par Satya NADELLA, le patron de Microsoft pour ses réunions.


Trois préceptes simples

  • Listen more.

  • Talk less.

  • Be decisive when the time comes.

En français

  • Ecouter davantage.

  • Parler moins.

  • Trancher lorsque nécessaire.


A nouveau des principes accessibles et simples.

Encore faut il les mettre en oeuvre de manière individuelle et collective !


Est associée une recommandation pour mieux qualifier et décider une prise de parole en réunion.

  • Does this need to be said?

  • Does this need to be said by me?

  • Does this need to be said by me, now?

En français

  • Est ce utile ?

  • Dois je être celui qui le dit ?

  • Est il nécessaire de le dire maintenant ?

Une autre manière de rappeler le fameux « tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler».


Peut être que cela vous parle ?

Notamment lorsque vous pensez à des prises de parole en réunion où un participant évoque son expérience personnelle, ou bien les détails d'exécution d'une tâche qui n'a pas été décidée encore, ou bien les raisons détaillées pour lesquelles il ne pourra être présent à la prochaine réunion d'équipe.


Les bonnes réunions existent. Au prix d'un peu de discipline. Notamment de la part du patron ... Mais aussi des autres.


 

Ecole Internationale de Réuniologie


 

Si vous voulez recevoir les prochains posts du défi des 30 jours, n'hésitez pas à cliquer et inscrivez-vous gratuitement au blog.



71 vues2 commentaires

2 Comments


En prendre soi même conscience est déjà un bon point de départ. Comment faire prendre conscience aux autres participants sans les braquer ? (indépendamment de leur niveau hiérarchique) Merci

Like
Louis VAREILLE
Louis VAREILLE
Dec 06, 2021
Replying to

Arnaud Merci pour ton commentaire et ta question. Plusieurs options s'offrent à toi pour faire bouger les lignes

- oser donner du feed back directement en partant de ta perception : «quand je te vois en réunion, j'ai le sentiment que tu pourrais être vigilant sur ce point la ... Je suis certain que cela va te faire gagner de l'impact. Qu'en penses-tu ?»

- proposer d'évaluer les réunions auxquelles vous participez : «Que dites vous de passer quelques minutes à échanger sur notre méthode de travail en réunion ?» Si le biais de comportement que tu évoques est vraiment présent, il est fort possible qu'il soit relevé par l'une des personnes présentes.»

- proposer de lire cet article de blog :-)

Like
bottom of page