Rechercher

24. Assumer sa responsabilité en réunion


Photo by Campaign Creators on Unsplash

Je suis retombé sur un chouette article d'un entrepreneur, Ray DALIO, le CEO du fonds d'investissement Bridgewater.


9 common sense rules for getting the most out of meetings


La première recommandation, parmi les neuf que l'auteur donne, porte sur le leadership des réunions.


Qui doit piloter la réunion ?

Sa réponse est pleine de bon sens.


Selon lui, une réunion vise à répondre au besoin d'une personne.

Il est donc logique que l'animation de la réunion lui revienne.


Belle manière de dire à celui qui prend l'initiative de la réunion qu'il prend la responsabilité de faire le meilleur usage du temps des participants.

Steven ROGELBERG recommande de se comporter en «steward» que l'on pourrait traduire par hôte en français.


Je soutiens totalement cette idée.


Cette règle peut également s'appliquer à une réunion multi sujet.

A charge à chaque porteur de sujet d'en assurer l'animation.

Et de permettre ainsi au chef, s'il est dans la salle, de se mettre en retrait et offrir l'opportunité à son collaborateur ou son collègue de «vendre» ses idées et de développer son leadership.


Vous déclenchez une réunion, ou bien vous portez un sujet en réunion.

Gardez en tête ce que les participants attendent de vous.


J'ai accepté de te donner un peu de mon temps. Sache que je compte sur toi pour en faire bon usage

PS : ce post est le 24e des 30 prévus dans le défi. Si vous avez une question que vous souhaitez que je traite, n'hésitez pas à la poser en commentaire. Je ferai de mon mieux pour y répondre.



 

Ecole Internationale de Réuniologie

#reuniologie #meeting #louisvareille #ecoleinternationaledereuniologie #reunionite #reuniologue #reunion


 

Si vous voulez recevoir les prochains posts du défi des 30 jours, n'hésitez pas à cliquer et inscrivez-vous gratuitement au blog.



41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout