Rechercher

D comme Décision

L'autre jour, j'accompagnais une direction commerciale.

J'assistais à une de leurs réunions mensuelles.

J'écoutais les discussions et observais comment l'équipe appliquait les recommandations que j'avais pu leur faire quelques semaines plus tôt.


Bon démarrage de la réunion, y compris la répartition des rôles.

Un ordre du jour bien structuré.

Des porteurs de projet bien préparés.


Et puis je commence à sentir une sorte de "mollesse" dans les échanges.

Je laisse faire un peu.


Et puis quelque chose me saute aux yeux.

La discussion est molle.

Les décisions sont molles.

Tout comme est mou l'engagement pour les mettre en oeuvre.


J'arrête alors la réunion.

"Je suis désolé de vous poser la question maintenant ... Mais pourrions nous reprendre le compte rendu de la réunion précédente ?"


Ouille. Ouille.

Des regards me disent que certains participants prennent conscience qu'un piège vient de se refermer sur eux.


Pour les rassurer un peu je leur cite un expert américain qui rapporte que seules 53% des décisions prises en réunion sont effectivement exécutées.


Après avoir revu le compte rendu de la réunion précédente, personne n'ose calculer le taux de "complétion". Tous viennent de prendre conscience que les 50% ne sont pas atteints ...


Qu'à cela ne tienne, nous sommes là pour apprendre.


La réunion reprend, avec une nouvelle ambiance.

C'est plus ferme. Plus directif.

Et surtout, les décisions sont sensiblement plus précises.

Qui fait quoi pour quand ?

Même le scribe devient plus incisif.

"Alors ? Qu'est ce que je note exactement ?"


Pour ceux qui en ont marre du raplapla, pensez à faire des réunions plus musclées.

https://www.youtube.com/watch?v=8Rm6eZiyl40


Un nouveau secret pour faire de chaque réunion un moment à la fois "productif, engageant et apprenant."








86 vues
  • LinkedIn - White Circle
  • White Twitter Icon