Rechercher

Ouille. Ouille. Les masques en réunion

J'animais récemment une formation dans les pires conditions imaginables.

Neuf participant(e)s : 6 dans une salle, 2 dans leur bureau, 1 seule chez elle.


Pires conditions alors que la configuration était asymétrique, avec des participants regroupés dans une salle, d'autres dispersés.


Pires conditions alors que 8 sur 9 portaient un masque.


Nous nous en sommes tirés...


Sans nul doute l'expérience aurait été plus agréable, voire plus efficace, si

- chacun des participants avaient pu être seul dans une salle ou un bureau, de manière à supprimer l'effet d'asymétrie,

- les masques avaient pu être posés de manière à ce que je capte un peu plus des réactions de chacun, et que je sache d'où venaient les interventions.


Le nouveau monde hybride est une source quotidienne de découvertes sur tout ce qui touche à la collaboration.

Que du plaisir.






172 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout