Rechercher

Vous voulez que les projets avancent, créez des binômes

Mis à jour : mars 6

J'ai le plaisir d'être engagé dans plusieurs associations.

C'est devenu mon terrain personnel d'expérimentation de la Réuniologie.

J'y anime et j'y observe de nombreuses réunions.


Quelque chose m'a sauté aux yeux il y a quelques jours.

Nous étions en réunion avec une petite équipe pour un projet sur lequel nous travaillons depuis plus de six mois. Laurence animait et faisait le point sur l'avancement des actions décidées à la réunion précédente.

Bilan.

Seules les tâches confiés à des binômes avaient réellement avancé.

D'autres tâches confiées individuellement étaient à la traine.


Il m'est alors revenu en tête comment étaient pilotés les projets d'innovation quand je travaillais chez B.

Chaque projet était confié à un binôme. Cela pouvait être : recherche + marketing, recherche + industriel, achats + industriel.

A l'époque la machine à innovation tournait à plein régime.


En voilà une belle idée.

Et si les projets avançaient d'autant mieux que les tâches sont confiées à des binômes.

L'équipe Google du projet Aristotle pourrait appeler cela la codépendabilité.


Dependability - “When my teammates say they'll do something, they follow through with it.”


Des binômes. Un qui pense, l'autre qui agit.

Un optimiste pour croire à l'impossible, un pragmatique pour passer à l'action.

Un bien luné, un fatigué.

Un organisé, un débordé.


La prochaine fois que vous assistez à une réunion d'association, observez et dites moi si la codépendabilité est une réalité.












71 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout